Biographie

Née à Shawinigan-Sud, j’y ai passé mes dix-sept premières années. Dès l’âge de 12 ans, je confectionne mes vêtements sous l’œil attentif et expert de ma grande sœur Rachel qui m’enseigne les rudiments de la couture.

À cette époque, j’aime bien flâner dans le magasin de tissus de mon village. J’entre dans ces cavernes d’Ali Baba avec une certaine excitation. Tous ces tissus tantôt soyeux et légers, tantôt laineux et lourds, je les touche, les caresse et y enfouis mon visage. Puis j’imagine le vêtement qui naîtra de ces longs bouts de tissu calculant minutieusement les quantités requises pour ne pas gaspiller. Issue d’une famille aux revenus modestes, la couture s’impose, mais qui plus est, elle me permet de créer des vêtements à mon image. Jupes longues et jupons de dentelle prennent forme sous l’aiguille de la vieille Singer de ma mère.

Puis, je quitte ma région pour la grande ville. À Montréal, il y a plus d’une caverne d’Ali Baba. Quand j’ai un peu d’argent, je m’empresse d’aller chez Marshall, la Mecque des tissus.

Au cégep, on offrait un atelier sur le travail du cuir. Je m’y suis inscrite. Je découvre alors un autre univers: les textures souples, rigides, l’odeur des cuirs bruts qu’on découpe et sur lesquels on applique soigneusement les teintures et finitions. J’apprivoise ainsi de nouvelles techniques que j’utiliserai ultérieurement. Sacs de voyage, vestes, jupes prennent forme. La visite des magasins de tissus fait place à la recherche de tanneries, un peu plus rares, du moins à Montréal.

Bien que le tourbillon de la vie m’ait amenée ailleurs durant de nombreuses années, j’ai toujours ressenti l’urgence d’exprimer ma créativité tantôt par la couture, le tricot, puis par le vitrail, la peinture et enfin la maroquinerie. Au fil des ans, je les ai privilégiés tour à tour pour traduire en objet le fruit de mon inspiration.

C’est maintenant à Saint-Malo, un petit village en Estrie, que j’exerce mon art. J’y consacre presque tout mon temps, inspirée par la nature sauvage et généreuse qui entoure notre maison sur la montagne. Au printemps et en été, mes activités se définissent en fonction du potager et du jardin de fleurs. Puis, l’automne sonne la reprise du travail en atelier, et comme le silence prend toute la place en hiver, c’est durant cette période de l’année que les impressions accumulées au cours des saisons précédentes se libèrent et se matérialisent sous forme de sacs à main et d’accessoires que je crée avec excitation et une réelle passion.

3 réflexions au sujet de « Biographie »

  1. Superbe!!! Magnifique tes créations sérieux tu devrais les mettres sur un compte commercial ca te ferait une publicité monstre.. Je sais que c’est une petite entreprise mais les commendes serais déjà vendu avant même que tu les fabriques alors plus d’argent pour acheter ton matériel, de toute facon moi je passe le mot à tout mes contacts…Bravo pour ta passion qui transpire dans ton art je suis très impressionné par ton talent…Une nouvelle vie de création qui commence pour toi ma belle amie tu iras loin j’en suis sûr. bise de Montréal Cimon.

  2. Le compte commercial, je parlais de Facebook biensur, il faut profiter aujourd’hui d’un marketing axé sur les médias et qui coute pratiquement rien, Bravo encore pour ta si belle passion Cimon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>