Archives du mot-clé maroquinerie de luxe

…et l’oiseau s’est envolé…

DSC08077

Un grand  sac à dos  fait de cuir noir souple avec un rabat teint à la main . Poignée et fermoir avant faits à la main en noyer noir. Courroies arrières ajustables. Grande pochette à fermeture-éclair au dos. Doublé en cuir gris.  Deux pochettes intérieures. Cousu à la main au point sellier.


A large backpack made of soft black leather with a hand-dyed flap. Handle and front clasp handmade in black walnut. Adjustable rear straps. Large zippered pocket on the back. Lined in gray leather. Two interior pockets. Hand sewn in saddle stitch.

 

 

La zénitude

DSC08045

 

Un sac  léger et tellement pratique. Portez-le en bandoulière grâce à sa courroie ajustable. Teint  à  la  main en noir et selon un motif exclusif sur le rabat, le cuir choisi est souple .   Doublé de cuir de porc, l’intérieur compte deux pochettes, l’une plaquée, l’autre, à fermeture-éclair. Un cordonnet de cuir et de métal, qui s’attache à l’anneau du devant, peut aussi être utilisé pour y attacher le porte-clés.

A light and practical bag. Carry it over the shoulder with its adjustable strap. Hand dyed in black and according to an exclusive motif on the flap, the leather chosen is flexible. Lined in pigskin, the interior has two pockets, one with a zipper and the other with a zipper. A leather and metal cord that attaches to the front ring can also be used to attach the keychain.

L’art de la maroquinerie en 2 minutes

Variations sur un même thème

DSC07951

Le sac Messenger, pratique.

DSC07933

Un sac pratique qui se porte à l’épaule et en bandoulière grâce à sa large courroie ajustable. En cuir de veau de couleur marine associé à un cuir teint à la main . Doublé en cuir de porc gris . Deux pochettes intérieures dont l’une a une fermeture éclair. La boucle de la courroie est faite  à la main en bois exotique. Cousu au point sellier.

Dimensions : 25 (h)x 22 (l) x 6,5 (p) cm

Exclusif. Un sac signé Trou Loulou.

Contactez-moi pour plus d’informations.

A practical bag that can be worn on the shoulder and across the body with its large adjustable strap. In navy calfskin combined with hand dyed leather. Lined in gray pigskin. Two interior pockets, one of which has a zipper. The strap buckle is handmade from exotic wood. Sewn in saddle stitch.
Size: 10(H)x 9(l)x 3 (p) inches
Free shipping in Canada and USA 
Contact me for more informations

Livraison gratuite au Canada et aux États-Unis

Ça dit tout

 

SAH-95- 650$
SAH-95- 650$

Bon ! Je ne suis pas cinéaste, mais avec ce simple logiciel, je peux  maintenant vous présenter mes créations de manière plus dynamique.

I’m not a film maker  but with this software, you can see my creations with music and animation.

 

Et si l’on n’accrochait pas seulement une oeuvre sur un mur

 

sacadostoile10

 

Dans le merveilleux monde des cuirs , il y en a  pour tous les goûts,mais quoi de plus satisfaisant que de réaliser un sac à partir de la matière brute et vierge . Seule devant mon medium comme l’artiste peintre l’est devant la toile blanche sur son chevalet , je prends mon pinceau,  le  trempe dans la teinture, et d’un geste incertain le dépose sur le cuir qui boit instantanément le liquide.  Bref moment  d’angoisse.  Puis je trempe à nouveau mon pinceau dans une autre couleur espérant créer un semblant de motif intéressant. La nervosité  disparaît peu à peu. Le geste se répétera  jusqu’à ce que toute la surface du cuir soit couverte et que mes yeux soient satisfaits du résultat. Enfin ! en partie puisque je devrai revenir sur mon travail plus tard. Je dois laisser sécher toutes ces couleurs qui se chevauchent , se bousculent et auxquelles je devrai donner un   sens. Je découperai ensuite minutieusement les pièces de cuir pour créer un sac qui est différent du précédent et du prochain.

In the wonderful world of leathers, there is something for everyone, but what could be more satisfying than making a bag from virgin material. Alone in front of my medium like the artist is in front of the white canvas, I take my brush, dip it in the dye, and with an uncertain gesture deposits it on the leather which instantly drinks the liquid. Brief moment of anxiety. Then I dip my brush again in another color hoping to create a semblance of an interesting pattern. The nervousness gradually disappears. The gesture will be repeated until the entire surface of the leather is covered and my eyes are satisfied with the result. Finally ! partly because I will have to come back to my work later. I have to let all of these overlapping, jostling colors dry and to which I should give meaning. I will then carefully cut the pieces of leather to create a bag that is different from the previous and the next.