Ceci est un sac

En fait, pas tout à fait.

Reste à assembler les morceaux, marquer les coutures, faire les coutures (à la main, un point à la fois ), poser les rivets, préparer les pièces de la finition intérieure,les assembler, les coudre, réaliser la pochette détachable, sabler les bords de coutures, les peindre, les cirer, faire la courroie et pour terminer, passer à la loupe (mon oeil) tout le travail réalisé.Hum! je n’ai pas tout mentionné. Je ne veux tout de même pas en faire tout un plat, mais fabriquer un sac, c’est une foule de petits et grands gestes tout aussi essentiels les uns que les autres et pas du tout anodins

Encore plusieurs jours de travail en atelier avant de vous montrer le produit fini.

DSC04499

 

Tout nouveau pour le printemps

N’attendez pas le printemps pour vous procurer ce sac en cuir de buffle couleur Piment avec rabat de cuir tanné végétal, embossé et teint légèrement. Entièrement cousu au point sellier.

DSC04440

 

DSC04458

Autres photos SAH-45

DSC04472

 

B58

B58

 

 

Juste à temps pour Noël

Voici mon plus récent sac fait de cuir de couleur tan à partir de cuir de vache et de buffle. De taille moyenne, il est parfait pour toutes vos sorties. La longue bandoulière ajustable permet de porter le sac tantôt en bandoulière, tantôt à l’épaule.

Toutes les coutures sont réalisées au point sellier.

Autres photos : SAH-41

dsc04350

Everglades- Version fourrure

Pour les amoureux de l’hiver (Il y en a) voici le version Fourrure du sac Everglades. En fait, c’est un design différent, mais c’est le même cuir tout aussi luxueux. J’ai utilisé une fourrure de Pékan ( faites une petite recherche sur Google) qui m’a été donnée il y a quelques années.

dsc04162

Autres photos : Everglades fourrure

Une autre petite merveille

On pourrait croire que je fais preuve de prétention. Peut-être. Mais je ne peux m’empêcher de trouver mon tout dernier sac absolument parfait et magnifique !

baluchon10

Le voici !

baluchonvert3

Autres photos SAH-37

Couleur vive et acidulée pour accueillir le printemps

Un sac rafraîchissant, non ? Un jeans, des sandales , des verres fumés. Un look décontracté assuré !

Autres photos : SP-20

DSC03645 (2)

collectif (2)

Le loup …marin

Quand j’étais jeune – oui, je l’ai déjà été – j’ai eu le bonheur de porter des bottes de loup marin. Ce sont des bottes que ma grande soeur Rachel portait bien avant moi et qui avaient conservé toutes leurs qualités même 10 ans plus tard.

Aujourd’hui, madame Bardot peut bien s’en offusquer, mais  je renoue avec cette noble matière bien de chez nous. En réalité, pas tout à fait car ma peau de loup marin provient de Norvège ! Eh oui !   Alors que les chasseurs de phoque du Québec se plaignent de ne pouvoir vendre leurs pelleteries, les peaux que mon distributeur me vend proviennent de Norvège. Pouvez-vous y comprendre quelque chose ?

N’y a -t-il pas un certain paradoxe ?

La question est posée !

Voici la petite merveille que j’ai créée avec cette matière absolument divine, d’une douceur incomparable. Il est certain  que je vais récidiver. Je suis persuadée que le phoque québécois est d’une plus grande distinction. Un peu de chauvinisme ne fait pas mourir !

combineloupmarin (2)

 

DSC03593

Autres photos SAH-36 Cuir noir et loup marin